Atelier pratique

Passer la transe

Eric Greenleaf

Résumé de l'atelier

“…nous pouvons commencer à explorer de quelle manière l’activité nerveuse est façonnée par la pure activité intérieure d’imagination” Doris Y. Tsao, “Face Values, Scientific American, vol. 320 #2.  

« La passe de la transe » est un atelier au cours duquel les participants apprennent à utiliser une méthode novatrice de thérapie familiale et de groupe développée par E. Greenleaf dans ses formations hypnothérapiques dans le but d’aider à résoudre des problèmes complexes. Cette méthode comprend deux parties principales ;

– passer la transe d’une personne à l’autre en se focalisant sur un objet

– produire une image onirique d’un problème familial, puis passer cette image de personne à personne (habituellement un groupe de six participants), chaque personne ajoutant quelque chose d’utile à l’image. Au terme de ces passes successives, l’image enrichie de ces multiples ajouts est retournée à la personne ayant amorcé le processus.

Il est important de noter que l’image n’est ni analysée, ni interprétée ou traduite en d’autres termes. Elle est juste enrichie par chaque participant. Comme dans les rêves, le processus inconscient est orienté par un vecteur – une direction et une force inconnus. Dans cet exercice, le petit groupe, confronté au problème proposé par l’un des participants, est mobilisé pour aider l’image qui représente cette difficulté.

Présentation de l'intervenant

Eric GREENLEAF, PhD. Psychologue clinicien exerce dans la région de San Francisco, ces derniers temps exclusivement via internet. Il dirige le Milton H. Erickson Institute of the Bay Area. Il a traité, enseigné, présenté et écrit sur l’hypnothérapie pendant cinquante ans, et fait des recherches sur la transe et la guérison à Bali. Sa carrière a évolué avec les changements de la théorie psychanalytique, puis les développements de la thérapie brève, de la thérapie familiale et de l’hypnothérapie centrés sur les travaux du docteur Milton H. Erickson qui lui a décerné le premier « Milton H. Erickson Award of Scientific Excellence for Writing in Hypnosis ». Son livre « The Problem of Evil : Ancient Dilemmas and Modern Therapy », a été publié en anglais, espagnol et mandarin. Il a dispensé son enseignement dans le monde entier, souvent en partenariat avec sa très chère amie et collègue Betty Alice, la fille du Dr Erickson. Il a été professeur invité aux 6ème et 13ème Congrès internationaux sur les approches éricksoniennes de l’hypnose et de la psychothérapie, et  Didier Michaux l’avait fait venir à Paris pour présenter une communication au congrès de 2008 du GEAMH dont le thème était “Du rapport magnétique à l’alliance thérapeutique”. Plus récemment, il forme en ligne un public mondial avec le Erickson for Feldenkrais Practitioners.

Bibliographie

  • GREENLEAF, E. À propos de la perspective de M.H. Erickson concernant l’esprit inconscient, in : Transes n°5 : Hypnose, Santé, Cultures, octobre 2018.
  • GREENLEAF, E. Principles and Core Competencies of Ericksonian Therapy. The Research and Teaching Manual for Ericksonian Therapy. Short, D. 2017.
  • GREENLEAF, E. Locus and Communication, Journal of Systemic Therapies, 16, n°2, 145-158, 1997. Hypnose et Thérapies Brèves, n°47.

En plus de son livre, Eric Greenleaf a publié 40 chapitres de livres ou articles dans des revues professionnelles, notamment en mandarin, espagnol, français et italien. Depuis 2008, il est rédacteur en chef des rapports de cas pour le bulletin de la Fondation Milton H. Erickson. 

Quand ?